la Préparation Opérationnelle à l’Emploi  (POEI) individuelle et l’Action de Formation Préalable au Recrutement (AFPR) sont des aides au financement d’une formation préalable à l’embauche .

Leur but ? Acquérir les compétences professionnelles requises pour occuper  un emploi correspondant à une offre déposée par une entreprise auprès de Pôle emploi.

Pour qui ?  Tout demandeur d’emploi inscrit à Pôle emploi, indemnisé ou non, auquel est proposé un emploi nécessitant l’adaptation ou le développement de ses compétences par le biais d’une formation

Pour obtenir quelle contrat ?

Pour la POE :

– Contrat à durée indéterminée (CDI)
– Contrat à durée déterminée (CDD) d’au moins 12 mois
– Contrat de professionnalisation à durée indéterminée (CDI) ou à durée déterminée (CDD) d’au moins 12 mois
– Contrat d’apprentissage d’au moins 12 mois

Pour l’AFPR  :

– CDD de 6 mois à moins de 12 mois*
– Contrat de professionnalisation de moins de 12 mois
– Contrat de travail temporaire d’au moins 6 mois au cours des 9 mois suivant la formation (si les missions prévues sont
en lien étroit avec l’AFPR)

Mais alors quels sont les avantages ?

La formation est financée par Pôle Emploi et souvent elle ouvre droit à L’aide aux frais associés de formation (nous en parlerons lors d’un prochain article)

Mais surtout , vous serez formé pour occuper le poste qui en découle

 

On m’a parle le POEC, c’est quoi encore ?

Dans le cadre de la POE collective, une branche professionnelle identifie des besoins de formation dans les entreprises relevant de son champ professionnel (besoins validés par un accord de branche ou le Conseil d’administration de l’OPCA).

L’OPCA dont relève la branche, met en place, en partenariat avec Pôle emploi, des actions collectives pour former des demandeurs d’emploi ou des salariés en CUI-CAE, en CUI-CIE ou en CDD au sein d’une SIAE, en réponse aux compétences recherchées par les entreprises, et prend en charge les coûts pédagogiques (Avec une participation du fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels).

La formation se déroule en organisme de formation et éventuellement en entreprise (Un tiers du temps maximum) et sa durée est plafonnée à 400 heures.

Pôle emploi rémunère les demandeurs d’emploi sous statut de stagiaire de la formation professionnelle. Lorsque la personne est salariée, sa rémunération peut être maintenue par son employeur pendant la durée de la formation (Avec une prise en charge éventuelle d’un OPCA).

Pôle emploi peut verser une aide à la mobilité aux stagiaires (sous certaines conditions)

Où trouver ces offres ?

Sur note site skouo.com mais aussi sur Pole Emploi

Laisser votre commentaire